Législation, News, Sécurité routière et loi

Protocole signé au sujet des avertisseurs de radar

L’Etat et l’AFFTAC ont signé un protocole clarifiant les caractéristiques et fonctionnalités des « outils d’aide à la conduite » anciennement appelés avertisseurs de radars.

Désormais, ces outils ne donneront plus la localisation des radars fixes ou mobiles, pas plus que celle des contrôles routiers mis en place par les forces de l’ordre.

Ils signaleront en revanche les « sections de voies dangereuses ». Les informations concernant ces sections (d’au moins 4 km sur les autoroutes, 2 km hors agglomération et 300 mètres en agglomération) proviendront des données accidentogènes de l’Etat ou des signalements d’utilisateurs.

Ces outils signaleront également des « points de danger précis » (obstacles au trafic, endroits où se concentrent des publics fragiles, sources de danger temporaire…) à tous les utilisateurs d’appareils, et relaieront maintenant des messages de prévention routière.

L’Etat et l’AFFTAC (Association Française des Fournisseurs et utilisateurs de Technologies d’Aide à la Conduite), qui sera reconnue comme une organisation représentative, vont également travailler sur le problème de l’hypovigilance et créer un Label Professionnel pour informer les utilisateurs de ces technologies. Les fabricants se donnent quatre mois pour ne plus produire que des outils conformes à ce protocole.

Par Jean-Marie Sarda

Source: www.turbo.fr

 

 

Comments are closed.

Adresse

Cabinet ATEXA
Pôle Collection | Olivieri Expertise Auto

Espace B La valentine
Bâtiment B
1, montée de saint menet
13011 Marseille

Contact

Christian OLIVIERI
contact@olivieri-expertiseauto.com
+33 (0)6 60 68 09 95

Plan


Cliquer sur l'image pour voir la "Google Map".

Partenaires